Langue : Français

Spécialisé dans la vente de produits robotiques ! Robots éducatifs, robots jouets, objets connectés

Vous êtes ici :
    Accueil > Actualités > Robotique News > Flipper : robot aspirateur de fonds marins !

Robot aspirateur de coquillages

Robotique News

Je vous l'accorde, vous nous entendrez ici plus souvent parler de robots aspirateurs pour la maison que pour les fonds marins mais c'est une actualité que l'on a souhaité vous faire partager et dans laquelle la robotique pourrait encore donner un coup de boost à la médecine.

Un robot Aspirateur de coquillages

On peut se demander quelle est l'utilité de cette nouvelle invention des deux scientifiques Vincent Creuze et Sébastien Dutertre venus tout droit de l'Université de Montpellier et du CNRS. Il ont en effet donné vie à Flipper, un robot aspirateur de coquillage destiné aux fonds marins et qui a été testé à Mayotte à la fin du mois de juin.

Flipper, robot aspirateur de fonds marins

Ce nouveau robot aspirateur est assez petit, pèse moins de 30 Kg et est facilement pilotable grâce à une système mis au point par l'IRMM (Institute for Reference Materials and Measurement) grâce à un système informatique. Il est doté d'une caméra haute définition qui permet de filmer les actions du robot mais également d'étudier la biodiversité des fonds marins.

Le robot aspirateur est ainsi relié au bateau par un câble, qui permet aux scientifiques de le piloter à distance, jusqu'à 100 mètres de profondeur.

Aspirer des coquillage, mais pourquoi ?

Effectivement on est en droit de se poser la question ! Et bien l'objectif de ce robot aspirateur est avant tout de prélever des cônes (Coquillages). Il généreraient un venin doté de nombreuses vertus thérapeutiques.

robot aspirateur de coquillage flipper

Les toxines, une fois prélevées et isolées pourraient permettre de fabriquer des médicaments, comme le puissant antalgique Ziconotide, fabriqué à partir de la toxine du cône magicien.

Le robot n'est pour le moment qu'en test à Mayotte et devrait être déployé en 2018 en Nouvelle-Calédonie pour une seconde mission.

La newsletter
Recevez nos bons plans et actualités